Je vous présente donc ma série Arabesques Spirituelles à travers cet article. Réalisées par Serely, cette série se concentre sur la notion d’harmonie entre le fond et la forme… Et entre l’aplat et la ligne. Ce sont des éléments simples, avec lesquels on peut déjà exprimer énormément de choses. En effet, ce sont les outils essentiels du peintre, ceux qui résument à eux seuls à mon sens l’essence même de notre travail d’artiste.

Évolution de la série Arabesques spirituelles :

A travers cette série, j’ai énormément évolué en tant qu’artiste. Premièrement, parce que j’ai exploré un certain nombre de matériaux et de techniques. Aussi, j’ai commencé à l’encre et à la peinture acrylique sur toile, pour explorer la gouache et la tempéra… Mais aussi l’encre végétale ou encore un liant pour enluminure sur papier. De nouvelles pièces de la série arrivent bientôt, je vous montrerai.

Voici les premières, réalisées à l’acrylique :

 

 

J’utilise un feutre acrylique, ou encore un style technique très fin. Je cloisonne beaucoup mes formes et je délimite beaucoup les espaces où différents motifs évoluent. Les deux dernières expriment d’autres choses. En effet, j’emploie plus de couleurs “brutes”, moins délimitées. Je bascule sur un motif réalisé directement au pinceau.

 

Puis viennent celles réalisées à la Tempéra :

Celles-ci sont réalisées à la tempéra, ou à un mix entre huile et tempéra. Je tente plus de choses en terme de possession de l’espace. Ainsi, dans ces quatre peintures de la série Arabesques Spirituelles, je tente toujours de travailler sur l’harmonie, mais différemment. Mes harmonies de couleurs sont moins brutes, plus douces. Cette fois-ci, je travaille le motif intégralement au pinceau fin. La tempéra permet d’exécuter des aplats de couleurs lumineux et francs, absolument superbes mais aussi des lignes très fines et très travaillées. Les espaces deviennent évocateurs, pour eux-même et non plus seulement en tant que repère visuel donnant du rythme à la toile.

Enfin, le retour de l’encre et du papier :

J’ai encore la tête dedans, car je sens que je n’ai pas tout-à-fait fait le tour des possibilités offertes du papier. Ce support est vraiment beau et autorise d’autres choses que la toile. J’ai nommé ces Arabesques “Danse des couleurs”. En effet, ici presque pas d’aplats ni d’espace délimité. Mais uniquement un motif qui s’étend sur toute la feuille et qui entraine la couleurs dans ses volutes.

En conclusion :

Cette série a débuté avec l’année 2018. Elle m’a apporté beaucoup, et vit à travers mes tests de diverses techniques. Mes expériences la nourrissent, et de nouveaux motifs naissent de ces nouvelles possibilités offertes par les matériaux. En réalisant cette série Arabesques Spirituelles, je m’aperçois que la couleur et la technique sont les vrais thèmes de mes tableaux. Affaire à suivre !

Sur ce, je vous souhaite bonne peinture à toutes et à tous !