Les Ptits Puiks de Serely

A travers Ars Artium, vous découvrez depuis six mois maintenant les coulisses de mon travail. Grande aventure s’il en est, vous m’accompagnez depuis ce petit laps de temps. C’est très court et très long à la fois, six mois, et je m’aperçois que je ne vous ai pas beaucoup parlé de mes travaux personnels. Remédions à ça immédiatement et laissez-moi vous parler des Ptits Puiks de Serely !   Les Ptits Puiks de Serely : illustrations mignonnes Sur Ars Artium, je vous ai beaucoup montré la Serely sérieuse, presque scientifique, qui teste plein de choses. Vous avez aussi rencontré la Serely altruiste, qui explique et qui partage ses connaissances. Mais… Montrer plus

Lire la suite

Pourquoi apprendre la perspective ?

Pour ce nouvel article, je vous propose de répondre à cette question existentielle (encore une)… Pourquoi s’embêter à apprendre la perspective ? Vous savez, la perspective, ce truc un peu barbare qu’un professeur plein de foi – ou de désespoir – a tenté de nous apprendre un jour au collège ? « Ligne d’horizon » « point de fuite ». Si cela vous a paru rébarbatif, et que vous voulez apprendre à faire du dessin, malheureusement, il va falloir s’y remettre… Au moins un peu !  La perspective, un outil au service de notre imagination : Un peu curieux lorsqu’on part du principe qu’en art, tout est permis. Pourtant, pour avoir la liberté de… Montrer plus

Lire la suite

Pourquoi et comment fabriquer sa propre aquarelle

Comme beaucoup de techniques, l’aquarelle repose essentiellement sur la capacité des pigments à capturer la lumière. Contrairement à beaucoup d’autres, cette technique est relativement économique, car elle nécessite peu de matériaux, quelques pinceaux, du papier au lieu des toiles et se nettoie très facilement. De plus, l’aquarelle est facile à fabriquer soi-même mais… Pourquoi et comment fabriquer sa propre aquarelle ? Pourquoi fabriquer ses propres godets ? 1 – Pour composer son propre nuancier Alors parmi les gros avantages à fabriquer sa propre peinture, j’ai noté celui-ci. Nous avons le total contrôle des nuances. Les pigments terres notamment, sont très souvent sous-exploités ou synthétiques. Parfois les marques les remplacent par… Montrer plus

Lire la suite

Série Arabesques spirituelles

Je vous présente donc ma série Arabesques Spirituelles à travers cet article. Réalisées par Serely, cette série se concentre sur la notion d’harmonie entre le fond et la forme… Et entre l’aplat et la ligne. Ce sont des éléments simples, avec lesquels on peut déjà exprimer énormément de choses. En effet, ce sont les outils essentiels du peintre, ceux qui résument à eux seuls à mon sens l’essence même de notre travail d’artiste. Évolution de la série Arabesques spirituelles : A travers cette série, j’ai énormément évolué en tant qu’artiste. Premièrement, parce que j’ai exploré un certain nombre de matériaux et de techniques. Aussi, j’ai commencé à l’encre et à… Montrer plus

Lire la suite

A quoi sert le carnet de croquis ?

Question existentielle s’il en est, mais diantre à quoi sert le carnet de croquis ? Le carnet de croquis représente souvent comme le B à Ba de l’artiste et du créatif, mais il arrive parfois qu’on ne voie pas l’utilité d’un tel objet. Pourtant, ses usages sont multiples et il est réellement essentiel. Voyons un petit peu ensemble comment se servir d’un carnet de croquis. 1 – Le carnet de croquis comme journal intime Imaginons que vous baladiez votre carnet partout. Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable et croquer les moments forts qui jalonnent votre vie ? Personnellement, j’ai plaisir à me replonger dans mes anciens carnets. Ayant dessiné… Montrer plus

Lire la suite

Démarche artistique de Serely

La démarche artistique de Serely s’oriente autour de deux axes : le premier est un retour aux outils élémentaires du peintre, le second axe est l’art comme une fenêtre vers un autre monde, imaginaire, qui prend vie dans l’œil du spectateur. Ces deux axes se mêlent dans mes recherches, pour me définir comme étant une “chamane de l’imaginaire”. Alors, quelle est ta démarche artistique Serely ? Le retour aux outils élémentaires de l’artiste peintre : Le retour aux outils élémentaires du peintre me semble essentiel. En-dehors de tout intellectualisme, l’art se perçoit à travers nos cinq sens. Je pense que l’acte de créer est un acte fondamental et viscéral de… Montrer plus

Lire la suite

Quelles sont les alternatives aux solvants toxiques pour la peinture à l'huile ?

On l’aime, notre peinture à l’huile. En tout cas, moi je l’adore. J’ai déjà dû vous transmettre mon enthousiasme pour cette technique à travers d’autres articles. Je trouve que les couleurs à l’huile ressortent d’une manière tout-à-fait unique. De plus, l’huile végétale est un excellent conservateur à pigments, et les enveloppent dans une couche protectrice. Parmi les quelques défauts de cette technique, on relève cependant une utilisation quasi systématique des solvants. Or ces solvants sont toxiques aussi bien pour nous que pour l’environnement et gâchent un peu le plaisir de peindre. Laissez-moi vous proposer quelques alternatives aux solvants toxiques pour la peinture à l’huile. Le point sur les solvants :… Montrer plus

Lire la suite

Création : les coupes de feu et d'eau par Serely

Dans mon exploration des différents matériaux facilement accessibles, j’ai testé dernièrement la pâte polymère à cuire. Ainsi naissent les coupes de feu et d’eau par Serely. Ces pâtes sont géniales parce que le résultat de la phase de modelage est celui obtenu après cuisson. La pâte marque tout et restitue tout, il n’y a pas de retraits de matière comme à l’argile. Donc, je me suis amusée à créer deux coupes pour les fêtes des mères et des pères qui approchent à grands pas. Procédé de création – les coupes de feu et d’eau par Serely : L’idée était de réalisée une forme simple, la coupe, mais de la travailler… Montrer plus

Lire la suite

Cinq idées reçues sur la peinture à l'huile

Comme promis dans un précédent article, j’aborde aujourd’hui la peinture à l’huile.  Ici, je vais tordre le cou à cinq idées reçues sur la peinture à l’huile. Pourquoi cinq ? Parce que ça me parait bien pour commencer, ni trop peu, ni trop. Je détaillerai plus tard les bons usages en peinture à l’huile, ou les alternatives. Vous êtes prêts à considérer ce médium sous un autre jour ? Allé, hop c’est parti. 1 – La peinture à l’huile se dilue à l’huile de lin crue. Je commence directement par la plus grosse erreur que nous autres, communs des mortels, commettons. On commence tous la peinture à l’huile de cette… Montrer plus

Lire la suite